Ref. :  000039750
Date :  2016-05-01
langue :  Anglais
Page d'accueil / Ensemble du site
fr / es / de / po / en

Testimonials — Arson fire at the GERM premises

Source :  GERM


1/ Quiero manifestar mi más profundo estupor por el acto vandálico cometido contra las instalaciones y el material de la institución GERM. Durante varios lustros GERM ha sido un espacio de libertad en el que han germinado y se han desarrollado muchos proyectos de análisis de la realidad en el que hemos colaborado pensadores y escritores de los más diversos países. Debo de decir que por lo que respecta al ámbito iberoamericano la perspectiva de un GERM disminuido en sus actividades es considera como una grave pérdida cultural. Esperamos que pronto puedan ser identificados los autores del vandalismo y reparados sus daños para que vuelva a ser el motor creativo que ha sido hasta ahora.
Reyes Mate, Research Profesor del Consejo Superior de Investigaciones Científicas, Directeur de l’Encyclopédie ibéro-américaine de Philosophie, Madrid

2/ Depuis le début des années 2000, j'ai collaboré avec le GERM, espace ouvert, à la fois outil de recherche scientifique, lieu de réflexion et d'éducation à la citoyenneté. Difficile de trouver ailleurs une bibliothèque aussi vivante, constituée au jour le jour, autour des grandes questions de notre temps, par-delà toute frontière disciplinaire. C'est avec stupéfaction que j'ai appris l'incendie de ses locaux à Tournefeuille. Ce sont des voix, des images, des connaissances, qui ont été réduites en cendres. En ces temps difficiles, le GERM doit être soutenu afin qu'il résiste et prenne un nouveau départ. Que toute la lumière soit faite sur ce drame et que le travail de réflexion continue.
Tanella Boni, Poète, romancière et philosophe, Côte d’Ivoire.

3/ Buenos Aires, abril 24 de 2016
De mi mayor estima:
Por la presente no quiero dejar pasar esta infortunadísima ocasión para testimoniarle mi hipotético pero altamente probable parecer sobre el atentado sufrido en vuestras instalaciones de Toulouse, cuyo origen no puede ser ajeno a la sistemática defensa principista que ustedes han venido propiciando, en profundidad y urbi et orbe, con documentos y publicaciones, tanto de los valores democráticos como de la diversidad cultural, en íntima correlación con un heterogéneo escenario académico, político y civil, sin excluir de tales enlaces a uno de los organismos más representativos del diálogo multiétnico como es la misma UNESCO. Lo que se ha puesto violentamente en duda resulta precisamente, desde posicionamientos xenofóbicos, esa perseverante prédica humanista que ha caracterizado a GERM desde sus inicios. Ergo, se trata nada menos que la prueba fehaciente de que se hallan por el buen camino: el de los grandes ideales de vida...
Hugo E. Biagini - Academia de Ciencias - Argentina

4/ Je trouve vos messages concernant l'incendie criminel de vos bureaux. J'en suis choquée, les paroles me manquent pour vous exprimer toute mon indignation et toutmon regret de cette destruction de vos archives, des publications et de la documentation si précieuse pour nous tous, collaborateurs du GERM. Je peux imaginer l'immense perte que vous avez subie, vous-même et votre équipe mais en même temps je suis persuadée que vous aurez ce grand courage et cette ténacité de recommencer et continuer les activités du GERM. Comme vous constatez très justement, il n'est pas question que le GERM s'arrête. Si nous pouvons, IRMO et Culturelink, et moi-même personnellement, vous donner un soutien, vous savez que nous sommes tous à votre entière disposition.
Biserka Cvjeticanin – ancienne Vice-Ministre de la Culture de Croatie - Directrice de recherches à l’IRMO de Zagreb et Directrice du réseau CultureLink

Lire aussi cet article:

5/ Mit Bestürzung habe ich die Nachricht erhalten, dass die über mehrere Jahrzehnte gesammelten Materialien von GERM durch Brandstiftung vernichtet worden sind. Dies ist wirklich ein Verlust, waren doch die im Laufe der Zeit zusammen getragenen Materialien von unschätzbarem Wert für die Forscher und Interessenten, die in diesem Bereich arbeiten. Die Mehrsprachigkeit der Sammlung war in dieser Form einmalig, und ich hoffe sehr, dass es gelingt wenigstens einige Materialien zu rekonstruieren. Ich habe die Kooperation im Netzwerk von GERM vor allem im Zusammenhang mit einem europäischen Projekt und einem UNESCO Projekt als sehr fruchtbar erlebt und würde mich sehr freuen, wenn wenigstens einige Ergebnisse dieser so wertvollen Arbeit in Brand überdauern.
Christoph Wulf, professor for anthropology and philosophy of education and co-founder of the Interdisciplinary Center for Historical Anthropology at the Freie Universität Berlin

6/ "Even though I have taught a university course on iconoclasm and iconophobia for many years, I was stupefied to hear of this disgraceful act; GERM stands for open communication among thinking people round the world; it's founder Francois de Bernard has consistently contributed to analytic discourse concerning human needs and rights, and the encroachments on them by the new globalization. GERM must live on, in cyberspace if not physically in our unsatisfactory world.
Madeline Caviness, Emerita Professor, Tufts University; Former President, Conseil International pour la Philosophie et les Sciences Humaines. "

7/ En tant que philosophe et historien de la philosophie hongrois, j'ai étudié immédiatement après le grand tournant de l'année 1989, les problèmes théoriques du nouveau présent. Lors de ce travail, j'ai été amené à rencontrer déjà dans les années 1990 un important groupe de philosophes français. Nous avons participé à de nombreux événements internationaux et voulions explorer théoriquement les nouveaux problèmes. Dans cette sphère, j'ai pu assister de très près à la naissance du GERM et de l'extraordinaire Homepage "Mondialisations.org".
Ma conviction profonde est que les longues années et les nombreuses contributions de bon nombre de pays et langues, la vaste coopération internationale sont d'une importance à la fois internationale et historique. Je suis profondément convaincu, que le GERM et la Homepage "Mondialisations.org" sont l'un des meilleurs produits auquel l'Europe ait donné naissance. En ce sens, je serais en faveur de la poursuite des travaux du GERM et de "Mondialisations.org" en tant qu'intérêt humaniste général.
Prof. Dr. Endre Kiss, Dr.Sc., ELTE - OR-ZSE, Membre de la Commission futurologiste de l'Académie Hongroise des Sciences, Membre de la Section Hongroise du Club de Rome, Membre du Conseil scientifique du GERM

8/ La agresión que ha tomado por blanco al Grupo de Estudios e Investigaciones sobre las Mundializaciones consterna, en múltiples sentidos, a quienes hemos seguido de cerca la actividad del Grupo e incluso colaborado con su desarrollo. El atentado cometido intenta perjudicar la apertura y el vínculo entre sensibilidades diferentes, en un momento de creciente internacionalización del presente. La integración entre sí de puntos de vista que difieren de una lectura simplificadora de la actualidad y los contextos problemáticos, convierte al GERM en un lugar de vínculo y comunión internacional, que debe continuar sus actividades en un ámbito aún mayor. Esta circunstancia ofrece entonces una oportunidad para estrechar todos los lazos que el GERM ha tendido a través de los contextos más diversos, particularmente con el objetivo de apoyar el desarrollo futuro del grupo. Reciba estimado colega, la expresión de mis cordiales saludos,
Ricardo Viscardi, Profesor de Filosofía, Universidad de la República, Sistema de Investigadores del Uruguay

9/ ¡Quelles terribles nouvelles! Je suis désolé et j'espère vivement vous aider dés que possible. Avec mon amitié.
Federico Mayor Zaragoza Presidente Fundación Cultura de Paz, ancien Ministre de l’Education de l’Espagne, ancien Directeur général de l’UNESCO, Président de la Fondation pour la Culture de la Paix
(25/04/2016)

10/ Destroying GERM's archives is like burning books, an attack on democracy. Especially now that GERM has done so much for a better world.
Milton Nogueira, former staff of United Nations. Climate change advocate in Brazil.,Engineer

11/ Stupéfait par cette incroyable nouvelle : s'attaquer au GERM avec cette violence (...) Solidarité,
Baptiste Marrey, écrivain, agitateur culturel et ancien directeur de théâtres.

12/ J'espère que toute la lumière sera faite sur ce gravissime et odieux crime.
Mohamed Zinelabidine, ancien Directeur des Conservatoires Nationaux de musique de Sousse et de Tunis, Professeur de musicologie, Tunisie.

13/ La bêtise et la violence conjuguées : d'autant plus pénibles lorsqu'elles s'exercent précisément contre ceux qui s'emploient à privilégier ce qui rapproche et élève les hommes. On nous pardonne plus volontiers nos offenses que nos bienfaits.
Philippe Adjutor, Proviseur, Lycée Beaussier, La Seyne sur Mer

14/ Je suis complètement choquée, attristée et laissée sans voix. GERM est devenu vraiment important pour moi et je ne peux pas croire que maintenant tout est détruit. Heureusement, le contenu est sauvegardé et j'espère que GERM recommencera bientôt. Tenez-moi au courant. Bon courage à vous et à toute l'équipe !
Jasmina Jurcan, Stagiaire Erasmus au GERM de novembre 2015 à fin mars 2016. Croatie

15/ Ces nouvelles sont bouleversantes, révoltantes. La violence s'approche de nous de plus en plus vite. J'ai beaucoup de soucis qu'elle devienne la tonalité base de cette ère qui a commencé en 2008.
Der Anschlag auf das Büro von GERM ist empörend und bedrückend. Wer auch immer die Täter waren, der Angriff zeigt, dass sich uns die Gewalt immer schneller nähert. Wir befürchten, wir stellen fest, dass sie zum Grundton unserer Epoche wird, die nach und nach alle zivilisatorischen Dispositive zerstören kann. Der GERM ist eine Gründung der Zivilgesellschaft, die in vielem vorbildlich ist: das ehrenamtliche Management, die Mehrsprachigkeit, die Pluralität der Gesichtspunkte innerhalb des humanistischen, demokratischen Meinungsspektrums, der Mut der führenden Persönlichkeiten und ihre Fähigkeit zur kritischen intellektuellen Durchdringung kultureller, politischer und wirtschaftlicher Phänomene und Sachverhalte. Kritik im GERM ist radikal und manchmal einseitig , die verwendete Sprache ist stark, aber insbesondere Europa täte gut daran, diese Kritik ernst zu nehmen und sie aufzunehmen. Es würde dadurch nicht schwächer, sondern mittel- und langfristig stärker.
Univ.-Prof. Dr. Bernd Thum, Stiftung Wissensraum Europa-Mittelmeer, Président de la Fondation Espace du savoir Europe - Méditerranée (WEM – Allemagne). Professeur de Littérature à l’Université de Karlsruhe

16/ I am very sorry, but not surprised. People know no limits in action. Everything is possible all over the world. It is good that you kept the material of the Web.
Ioanna Kuçuradi, ex-Présidente de la Fédération internationale des sociétés de philosophie (FISP). Professeur honoraire de Philosophie à l’Université d’Ankara

17/ Quelle catastrophe ! J'espère que les incendiaires pourront être identifiés ! Courage!
Bernard Cassen, ancien président-fondateur d’ATTAC et directeur du Monde diplomatique. Cofondateur et directeur de Mémoire des Luttes

18/ Je suis choqué par ce qui s'est passé et je voudrais exprimer ma profonde solidarité avec le GERM. J'espère que vous et le GERM irez mieux bientôt !
Jörg Mirtl, ancien stagiaire du GERM. KulturKontakt, Autriche

19/ Terrible... Je reste sans mots. Un fuerte abrazo solidario.
Mauricio Langon, philosophe, Président de l’Association philosophique uruguayenne, ancien Inspecteur général de l’Education

20/ 1. Stupéfaction, inquiétude, ressentiment, détermination à soutenir, continuer et amplifier les activités du GERM.
2. Un travail unique, riche, indispensable, qu'il faut absolument faire connaître et disséminer auprès du plus grand nombre, et pour éclairer voire déterminer l'action publique, notamment - mais pas seulement - en matière de relations culturelles internationales
À très bientôt et bon courage, merci de transmettre l'information sur les suites de l'enquête
Thomas Perrin, Maître de conférences en aménagement et urbanisme, Coresponsable du projet EURÉGIO, Programme européen Jean Monnet / Erasmus +

21/ La nouvelle de cet incendie m'a laissée toute à fait ahurie. Je comprend la désolation qu'elle a dû provoquer chez tous ceux qui coopèrent. Faire des choses pour le bien des autres semble gêner certaines personnes, on ne comprend pas très bien pourquoi. Moi je ne comprends pas bien pourquoi.
Je ne peux que me solidariser avec toi, avec vous tous.
Et aussi, en espagnol, ceci :
"Cómo el bien puede engendrar el mal", sería, si me lo pidieran la definición en 7 palabras de lo ocurrido. Hay quienes queman bosques para especular con el terreno. ¿Con qué especula aquel que incendia el lugar donde personas con iniciativa se reúnen para trabajar por los demás? Germ ha sido un lugar de intensa actividad para buscar remedio contra los efectos nocivos de de la globalización y las relaciones interculturales. No se merecía esto. De corazón deseo que pueda salir a flote y respirar con nuevo ímpetu."
Chantal Maillard, poète et écrivain, entre Belgique et Espagne

22/ "Je crois beaucoup en la solidarité qui m'a été apprise par mes parents et grands-parents, et que j'ai à mon tour apprise à ma fille (...) Elle me disait ce soir que ceux qui avaient commis cet acte visaient certainement l'esprit de solidarité et de partage qui animait le GERM. Et je le pense aussi. Mais je crois encore plus à l'obligation d'une solidarité forte entre tous ceux qui s'opposent aux renfermements et aux exclusions.
Mes études d'histoire de l'art (...) me donnent chaque jour l'image d'échanges fructueux, d'une "mondialisation" avant que ce mot soit si courant : dans l'église de Montgeard, sont conservés un bénitier en marbre blanc venant de Pise et importé en 1517, et un retable d'albâtre venant d'Angleterre et daté du 15e siècle, ainsi qu'un tableau peint d'après une oeuvre d'Antoine Dieu, peintre parisien du dix septième siècle. Je pourrais vous donner bien d'autres exemples...Comme les inscriptions en caractères coufiques qui ornent le galon de la robe d'un ange sur le tympan de Conques, ou le "suaire de saint Exupère" conservé dans le trésor de Saint-Sernin, et appelé ainsi parce qu'ayant servi à envelopper les reliques du saint : en fait une soierie tissée au douzième siècle à Almeria quand cette ville était encore maure, et ornée elle-aussi d'une inscription arabe :"Bénédiction parfaite".
Nicole Andrieu, Conservateur du Patrimoine, France"

23/ "Il vile e criminale attacco al GERM – con cui collaboriamo proficuamente da oltre un decennio – mi ha molto colpito. Anzitutto per la sua apparente gratuità, in quanto non vedo i motivi per non essere amici del GERM.
In secondo luogo, perchè conosco la vita dura che le organizzazioni culturali indipendenti devono quotidianamente affrontare, e so quanto possa essere difficile risollevarsi da un simile attacco. Ma sono certa che ce la farete, e spero che torneremo presto a lavorare insieme.
Carla Bodo, Vicepresidente dell’ Associazione per l’ Economia della Cultura."

24/ "I share the sentiments. I am angry and sad at the same time that such a thing could happen to GERM, and can only hope that you have the resilience to carry on.
Professor Ranabir Samaddar, Distinguished Chair in Migration and Forced Migration Studies, Calcutta Research Group (India)"

25/ Sonnet germophile

Une main criminelle a mis le feu au GERM
Seize années de travail tout n'est que cendres blanches
On ne veut pas y croire on a le cœur qui flanche
On a peine à penser confus dolents inermes

Mais qui peut désarmer des esprits décidés
Le GERM demeure intact fidèle à sa mission
Son réseau est solide entière sa passion
Seize ans c'est un bel âge on résonne d'idées

A seize ans mais Monsieur Madame on est plus fort
Que la méchanceté qui s'en va dans la nuit
Avec son allumette et son odeur de suie

A seize ans mes Amis on se fout bien du sort
Et de ses boute feu que la bêtise enferme...
Ainsi tel un Phénix renaît tout neuf le GERM !

Thierry Ferraro, Professeur de Lettres à Perpignan


Notez ce document
 
 
 
31
Moyenne des 31 opinions 
Note 3.68 / 4 MoyenMoyenMoyenMoyen

Commentez ce document





Vos informations personnelles resteront confidentielles




RECHERCHE
Mots-clés   go
dans 
Traduire cette page Traduire par Google Translate
Partager

Share on Facebook
FACEBOOK
Partager sur Twitter
TWITTER
Share on Google+Google + Share on LinkedInLinkedIn
Partager sur MessengerMessenger Partager sur BloggerBlogger


Autres rubriques
où trouver cet article :